Zoom sur

L'Ecole Supérieure de Journalisme, une école plus que centenaire qui a vu passer sur ses bancs nombre de prestigieux journalistes.
  1. Arnaud Delacroix est aujourd’hui chef de projet digital. Cet ancien élève est revenu à l’Ecole supérieure de journalisme de Paris pour présenter son parcours devant la promotion 2016 de la formation bac +4/5 Web : journalisme et communication
  2. Maxime Saada, le nouveau directeur général de Canal+ a dévoilé, mercredi 22 juillet dans les colonnes du Figaro, la grille des programmes de la chaîne cryptée pour la saison prochaine. Après le départ de Maïtena Biraben au « Grand Journal » (qui sera produit par Flab Prod, une société cofondée par François Bénichou, promo ESJ Paris 1995), Ali Baddou (La nouvelle édition) prendra les rênes du « Supplément ».

  3. A la rentrée 2015, Raphaêlle Duchemin, qui est passée sur les bancs de l'Ecole supérieure de journalisme de Paris, sera la remplaçante de Jean-Jacques Bourdin dans la matinale de RMC. Elle en deviendra également la rédactrice en chef et présentera aussi les journaux du matin.
  4. Durant sa scolarité à l’Ecole supérieure de journalisme de Paris, Bruno Fallot effectue différents stages en télévision et en radio. Il voue une vraie passion pour la radio, et opte même pour une spécialité radio en troisième année à l’ESJ Paris. Lors de cette dernière année, il jongle entre les cours et la rédaction en chef/ présentation d’une quotidienne en direct de deux heures sur RNT (Radio nouveau talent, appartenant au groupe Bolloré et fermée en 2008). Il effectue ensuite ses premiers flashs sur RMC Info le soir.

  5. Durant sa troisième année à l’Ecole supérieure de journalisme de Paris, Mallory Delaune a été acceptée en stage, à H2O Productions au sein de l'émission Touche pas à mon Poste (D8) pour six mois. Après cette période où elle collabore avec Bertrand Chameroy pour sa chronique quotidienne, la production a créé un poste pour qu’ils puissent continuer à travailler ensemble.
  6. C’est pendant sa deuxième année à l’Ecole supérieure de journalisme de Paris que Jérôme de Verdière a commencé à travailler. Il a même obtenu sa carte de presse avant d’être diplômé. Après avoir décroché son diplôme de l’ESJ Paris en 1995, Jérôme est embauché par la radio O'FM 99.9, en qualité de reporter mais aussi de présentateur des flashs et journaux.

  7. L'Agence France Presse a annoncé dans un communiqué publié le 2 février dernier, une série de nominations à la tête de certains de ses services et bureaux. Et c'est un ancien de l'Ecole supérieure de journalisme de Paris, Stéphane Arnaud, 42 ans, qui a été nommé responsable photo régional Europe.

  8. En sortant de l’Ecole supérieure de journalisme de Paris en 2001, Sandra Marconi a été embauchée par Réservoir Prod pendant deux ans. Elle abandonne la télévision pour se consacrer à la radio, et se retrouve sur EFM, une station associative de l’Essonne. Un an plus tard, Sandra arrive sur Skyrock et intègre le morning au bout de 8 mois. Elle y restera 5 ans.
  9. Après sa formation à l'Ecole supérieure de journalisme de Paris, Marine Caillault Vidal est entrée directement à GOOM Radio, d’abord les week-ends seulement sur I-Télé la radio, puis en semaine aussi sur SNCF la radio. En parallèle, elle pige pour FremantleMédia, pour les émissions Incroyable Talent, et X Factor.
Welcome 200GBP Bonus at William Hill here.